Index du forum »»  Contacts »» Préparateur et pharmacien adjoint, même métier?

Préparateur et pharmacien adjoint, même métier?#113

5Contributeur(s)
FrancisAnonymetiwen54Gelule2830stooly
2 Modérateur(s)
Francisapothicaire
Anonyme Anonymeicon_post
Citation : Francis 

Inscrivez vous SVP parce qu'on ne sait plus qui dit quoi. 

C le but de l'anonymat !
Francis Francisicon_post
Voici mes notes de préparation au débat.

24 mai 1946 : création du statut du Préparateur en Pharmacie.

Le préparateur sert fidèlement les intérêts du pharmacien… dans l’ombre.
Comparativement au préparateur pharmacien profession surprotégée : monopole, quorum à l’installation, numerus clausus, obligations par tranche de CA.

Le diplôme

Un diplôme est un contenu de connaissance à un instant T et des prérogatives attachées à ce diplôme.

Du point de vue du diplôme un préparateur n'est pas un pharmacien, c'est justifié par la possibilité de s'installer et par la responsabilité attachée au diplôme.

On peut donc dire que le métier est différent, cela tient à la responsabilité.

Si on se place du point de vue du travail, la différence est beaucoup moins apparente. L'essentiel des tâches étant des tâches d'exécution on pourrait même dire que c'est le pharmacien qui est sous-employé plutôt le préparateur qui serait sur-employé.

Avant de parler du rôle du préparateur dans l'officine, il faut parler du rôle du pharmacien dans le système de soin. Est-il normal que le pharmacien soit un exécutant du médecin au même titre que d'autres paramédicaux?

La compétence

Un diplôme est-il le gage d'une compétence?

C'est la photographie d'un certain nombre de compétences au moment où on le passe, c'est vrai pour tous les diplômes.
La compétence professionnelle c'est un ensemble d’acquisitions tout au long de sa vie professionnelle qui se gagne par l'implication dans son métier. De ce fait on peut progresser ou régresser selon le cas.

Telle ou telle tâche peut donc être dans le domaine de compétence de tel ou tel salarié et pas forcément liée à un diplôme. Ce qui est important c'est qu'il y ait un référent pour trancher et il est normal que ce soit celui qui assure la responsabilité et donc possède le diplôme le plus élevé.

Le contrôle effectif est un non sens.

Il est inétgré à la responsabilité. Le responsable peut mettre en place le niveau de contrôle adapté à la compétence.

Il n'y a pas un niveau un contrôle à mettre en place mais des niveaux de contrôles, c'est tout le sens de la responsabilité.

La responsabilité du pharmacien est d’assurer la qualité et la sécurité au profit du patient.

Des métiers en constante évolution, une formation à la traine

Nouveaux outils d'aide à la délivrance, dossier pharmaceutique, scanérisation des ordonnances tout contribue à améliorer le service rendu avec la possibilité de faire un post-contrôle journalier.

Obligations de formation, DIF, formation continue améliorent les compétences.

Les nouvelles missions de la loi HPST, devraient modifier les rôles de chacun et doivent impliquer l’ensemble de l’équipe officinale.
Gelule2830 Gelule2830icon_post
Peut être Ton salaire augmentera quand tu feras moins de fautes d'orthographe!!!!
Anonyme Anonymeicon_post
C'est toujours la même chose! les mêmes commentaires, les mêmes sujets...
et si on arrêtait la langue de bois?
je fais ce métier depuis 20 ans et le quotidien c'est pas ce qu'on en dit
certains d'entre nous sont sur qualifiés, presque trop chers!
il faut se battre contre des personnes non qualifiées au comptoir et qui font chuter nos salaires
il faut se battre contre les jeunes pharmaciens qui sortent de l'école et pensent qu'un préparateur c'est juste un stockiste amélioré
la plupart des titulaires n ont aucune notion de commerce ils ne savent pas vendre voire n'osent pas pousser leurs vieux clients
c'est sur ce plan là qu'on peut se démarquer
j'ai ouvert un blog si ca vous intéresse : http://lepreparateur.canalblog.com/
ps tiens un nouveau thème pour votre forum : voir sur le site de l'insee : 200 euros d'écart entre un préparateur et une préparatrice c'est normal ça?

Anonyme Anonymeicon_post
C'est la première fois que j'écris sur le forum, et quand je vois certains commentaires, je suis bien écoeurée ! Certes, la différence entre pharmacien adjoint et préparateur est mince, mais comment certains d'entre vous peuvent dire : chacun à vos places, pharmacien avec ordonnance, et préparateur avec ce qu'il y a autour ! Je suis préparatrice diplomée depuis Juillet, et le comptoir ne se limite pas qu'aux conseils de patho bénignes types rhume et gastro ! Où va-t-on là ? Pour parler poliment, pendant nos deux ans d'études, nous ne faisons pas de la pharmaco ou de la patho juste pour le fun ? Meme si nous ne sommes "que" préparateur, que faites-vous de notre passion pour l'aspect médical de notre profession ? Que faites vous de nos connaissances ? Nous ne sommes pas là uniquement pour les commandes et le préparatoire, nous avons été formés pour accomplir toutes les taches qui incombent à la pharmacie !!! Pour ma part, je ne réclamerais jamais l'équivalence salariale entre préparateur et pharmacien, par contre, je pense que niveau reconnaissance, là oui en effet il y a du boulot !
Même en étant diplomée que depuis quelques mois, j'ai la chance d'avoir 2 titulaires qui me font confiance, ainsi qu'à toute l'équipe ! Stup', ordo d'exception, cytotoxiques et suivi du patient, chez moi, on a tous le même travail, et nous le faisons avec la même passion et le même serieux que n'importe quel pharmacien ! 4 ans d'études nous séparent peut être, mais enlevez les insignes sur vos blouses, et je vous garantis que très peu de clients sauront dire lequel est préparateur et lequel est pharmacien !
stooly stoolyicon_post
Citation : Anonyme 

C'est toujours la même chose! les mêmes commentaires, les mêmes sujets...
et si on arrêtait la langue de bois?
je fais ce métier depuis 20 ans et le quotidien c'est pas ce qu'on en dit
certains d'entre nous sont sur qualifiés, presque trop chers!
il faut se battre contre des personnes non qualifiées au comptoir et qui font chuter nos salaires
il faut se battre contre les jeunes pharmaciens qui sortent de l'école et pensent qu'un préparateur c'est juste un stockiste amélioré
la plupart des titulaires n ont aucune notion de commerce ils ne savent pas vendre voire n'osent pas pousser leurs vieux clients
c'est sur ce plan là qu'on peut se démarquer
j'ai ouvert un blog si ca vous intéresse : http://lepreparateur.canalblog.com/
ps tiens un nouveau thème pour votre forum : voir sur le site de l'insee : 200 euros d'écart entre un préparateur et une préparatrice c'est normal ça?

 


Je plussois ....

Que dire de plus, je fais ce boulot depuis plus de 10ans, je suis préparateur et j'ai trainé ma bosse dans une demie douzaine de pharmacies (oui 6 pour les forts en maths ;-) ).
Et je suis desespéré de voir à quel point on tourne en rond sur ce genre de discussions, les préparateurs veulent plus d'argent et plus de concidération, les adjoints pensent être mésestimés par rapport aux titulaires, et les titulaires pensent être les proies du grand méchant Leclerc......
Je vais essayé de dire le chose avec un maximum de diplomatie, la plupart des personne avec qui j'ai travaillé était certes des collègues très sympa, bon enfant ... mais beaucoup sont navrant dans le conseil ...... remettai vous en question et essayé de compter le nombre de boites de Fervex, Humex et autres du même genre que vous vendez par jour et le nombre de fois ou vous prononcez le mot glaucome ?? Et ça vaut pour vos aussi les pharmaciens.
Je suis désolé mais prendre une boite dire c'est 3 par jour, ce n'est pas du conseil mais de la lecture (regardez sur le coté de la boite).
Il nous faut être performant et réactif pour espèrer voir la grille évoluer.
Ceci étant dit, concernant cette fameuse grille de salaire, je vous rappel qu'elle n'est qu'une façon de permettre aux moins volontaires d'évoluer un peu dans leurs salaires.... vous n'etes pas obligé de vous en contenter.

A titre personnel je suis diplômé depuis une dizaine d'année, mon coef est 310 (pour le moment).
Anonyme Anonymeicon_post
salut,
si on va chez le medecin pour un rhume et se presente devant nous sa secretaire en blouse je pense que la plupart des gens ne ferons pas la difference non plus.
Si vous avez l'impression que les adjoints manquent d'estime pour vous, vous vous trompez....
on est juste décus que certains confreres fassent faire un travail qui incombe a un pharmacien par quelqu'un qui n'est pas formé pour cela pour des raisons strictement économiques.
on apprends en fac de pharma a reconnaitre certaines pathologies et pourtant je ne me risquerais pas a faire a diagnostic on est pas medecins ce n'est pas notre role
si vous avez fait un peu de pharmaco ...ben remballez votre fierté ça ne fait pas de vous un pharmacien ce n'est pas votre role.
j'ai l'impression que dans votre branche on vous a encore plus bourré le mou qu"à nous a la fac
a quoi vous attendiez vous en vous engageant dans un brevet de preparateur en pharmacie
accueil du patient ok
verification de la validité de l'ordonnance ok
preparation des medicaments a dispensés ok
analyse pharmaceutique de l'ordonnance et entretien si necessaire .... non

Anonyme Anonymeicon_post
on dit rien de plus
on sait ou est notre place
commentaire ordo et patho c'est ta partie no souci
mais en conseil pur et dur
il est très rare d entendre comme le disais notre collègue au dessus les questions pourtant essentielles
glaucome, hypertension, enceinte ou pas, pillule, stérilet (pour les anti inflammatoires)...
fierté ravalée je peux t assurer que moi les questions je les pose
après effectivement je fais appel à mes collègues pharmaciens dans les cas compliqués si moi meme je ne trouve pas de solutions
ceci dit y a toujours l homéo dans la plupart des cas mais bon...


stooly stoolyicon_post
Citation : Anonyme 

salut,
si on va chez le medecin pour un rhume et se presente devant nous sa secretaire en blouse je pense que la plupart des gens ne ferons pas la difference non plus.
Si vous avez l'impression que les adjoints manquent d'estime pour vous, vous vous trompez....
on est juste décus que certains confreres fassent faire un travail qui incombe a un pharmacien par quelqu'un qui n'est pas formé pour cela pour des raisons strictement économiques.
on apprends en fac de pharma a reconnaitre certaines pathologies et pourtant je ne me risquerais pas a faire a diagnostic on est pas medecins ce n'est pas notre role
si vous avez fait un peu de pharmaco ...ben remballez votre fierté ça ne fait pas de vous un pharmacien ce n'est pas votre role.
j'ai l'impression que dans votre branche on vous a encore plus bourré le mou qu"à nous a la fac
a quoi vous attendiez vous en vous engageant dans un brevet de preparateur en pharmacie
accueil du patient ok
verification de la validité de l'ordonnance ok
preparation des medicaments a dispensés ok
analyse pharmaceutique de l'ordonnance et entretien si necessaire .... non

 


Nous ne sommes pas idiots, je n'ai vu dans aucun des posts de ce sujet des préparateur se prendre pour des medecins.
D'un point de vue personnel quand j'ai un doute je demande de l'aide, et pas forcement à un pharmacien fraichement diplomé qui pourtant "apprend en fac de pharma a reconnaitre certaines pathologies" comme vous l'avez si bien dit N°126 (je rejoins Francis inscrivez vous qu'on sache à qui on s'adresse), mais plutôt à un collègue préparateur qui justifie pas moins de 30 ans d'expérience (ne valant apparement pas autant en therme de coef grille :# ) professionnelles et qui a dans sa carrière vu passer plus de pathos que vous avez pu en imaginer sur les photos que vous avez pu voir à la fac.
Alors voilà l'avis d'un "secretaire en blouse".

Pour ce qui est du BP, il est vrai que le fond du probleme est là .... un brevet professionnel où il faut désormais (dans la majorité des cas) être titulaire du bac pour pouvoir l'intégrer, et qui une fois oubtenu (2ans aprèes le bac donc), n'est considérer que comme un bac +0 :#
Remettons à l'ordre du jour le passage de se BP en BTS (toujours en alternance), la grille bougera toue seule et tout le monde en profitera, préparateurs et adjoints n'auront que de bonnes choses a en tirer. Le couac les titulaires devront ouvrir les portefeuille un peu plus :-?
Utilisateurs

Groupe Actuellement :
Anonyme Visiteur(s) : 4
Membre Membre(s) : 0
Enregistré Total :4